Que faire si mon bébé ne se calme pas dans le SNOO ?

En général, plus vous utilisez le SNOO, plus vite votre bébé s’y habitue. La plupart des nouveau-nés font leur nuit dans le berceau SNOO en 1 à 2 jours seulement. Les bébés de plus de 6 semaines d’âge ont besoin de 3 à 7 jours pour s’adapter au nouvel environnement.

Toutefois, chaque bébé est unique, si le sommeil de votre bébé ne s’améliore pas dans les 4 à 5 jours, appelez-nous ! Nos professionnels du service à la clientèle peuvent souvent vous donner des conseils pratiques, qui feront du berceau SNOO un appareil adapté aux besoins de votre bébé.

Si dans les 40 à 60 secondes, votre bébé ne se calme pas dans le berceau SNOO, voici quelques astuces à essayer.

  • Assurez-vous que ses bras sont emmaillotés confortablement, les bras complètement étirés vers le bas. Si votre bébé peut libérer ses bras, consultez le – lien – sur les astuces pour maintenir les bras emmaillotés. Si vous vous demandez s’il a en horreur l’emmaillotage, consultez le lien – ou appelez le service à la clientèle pour obtenir quelques conseils pratiques supplémentaires !
  • Vérifiez si la température de votre bébé est trop élevée ou trop basse, si sa couche doit être changée ou s’il souffre d’un autre malaise. Vous voudrez le soulager avant de le remettre au lit.
  • Assurez-vous que votre bébé a bien mangé. Une bonne satiété peut garantir un meilleur sommeil ! Essayez de lui donner ½ once supplémentaire de lait ou de le garder quelques minutes de plus au lait maternel. Assurez-vous également d’alterner les seins assez souvent – voir le lien
  • La plupart des bébés s’endorment facilement dans le SNOO, mais certains doivent être emmitouflés – et bercés sous un fort bruit blanc – pour pouvoir dormir avant d’être placés dans le SNOO. Après 2 à 3 semaines, vous devez pouvoir le mettre dans le SNOO en état de somnolence, mais éveillé.
  • Pour certains bébés, le niveau le plus bas de SNOO – bleu – est un peu trop lent et ennuyeux. Ces bébés se sentent mieux avec un peu plus de son et de mouvement... tout comme les adultes qui s’endorment avec les secousses et les désagréments d’un train en mouvement. (Il s’agit très souvent des bébés qui aiment plus être secoués, faire des balades en voiture sur des routes accidentées.)

Cela concerne certains jeunes bébés (au cours du premier mois de leur vie), mais aussi, et très souvent, ceux âgés de 2 à 4 mois, car ils deviennent beaucoup plus éveillés et sociables. Ils commencent à se réveiller toutes les 30 à 60 minutes, chaque fois qu’ils entrent dans un cycle de sommeil léger.

Ces bébés se sentent mieux avec un son un peu plus fort et du mouvement. Si votre bébé se réveille trop souvent, utilisez l’application SNOO pour sélectionner un niveau plus élevé de stimulation d’apaisement (niveau violet ou vert), puis « verrouillez-le » à ce niveau afin qu’il continue de murmurer et bercer le bébé tout au long de la sieste ou toute la nuit... jusqu’à ce que vous l’éteigniez (lien).

  • Augmentez le niveau du son à l’heure du coucher – cela peut sembler paradoxal, mais beaucoup de bébés en ont besoin pour se calmer. Si votre bébé pleure très fort, essayez d’allumer un sèche-cheveux (à quelques mètres du lit). Si cela calme votre bébé en quelques secondes –, vous pouvez poursuivre pendant quelques minutes, jusqu’à ce que votre bébé s’endorme.
  • Certains bébés ont aussi besoin d’un son supplémentaire pour rester endormis. Essayez de jouer une sonorité plus forte – à peu près aussi forte que le bruit d’une colonne de douche – lorsque vous bercez votre bébé... avant de le mettre dans le SNOO. Laissez la sonorité jouer toute la nuit. Vous pouvez arrêter le son quelques semaines plus tard, lorsque l’enfant dort plus profondément. (De nombreux parents trouvent que les sons spéciaux du SNOO sont meilleurs; Cliquez ici pour plus d’information)
  • Essayez de lui donner un biberon à l’heure du coucher. Plusieurs enfants trouvent l’apaisement dans la succion. (Si vous allaitez, attendez une semaine ou deux – pour vous assurer que l’allaitement est bien intégré – avant d’essayer un biberon.) Si votre bébé continue de rejeter le biberon, essayez l’astuce de la « psychologie inversée » du Dr Karp (lien).
  • Certains bébés plus âgés – 2 mois et plus – sont perturbés lorsqu’ils découvrent le SNOO. Si c’est le cas de votre bébé, voici quelques astuces pour l’aider à surmonter son inquiétude initiale : effectuez plusieurs courts massages de 3 à 5 minutes chacun tous les jours lorsqu’il est dans le SNOO – afin de lui procurer des moments de joie dans le berceau ; emmitouflez-le et faites retentir un fort bruit blanc supplémentaire 10 à 20 minutes avant de le mettre dans le SNOO ; utilisez un lange et un son supplémentaire pour l’aider à s’endormir dans vos bras et posez-le ensuite dans le SNOO.

 

 

Cet article vous a-t-il été utile ?
0 sur 0 ont trouvé cela utile.
Vous avez d’autres questions ? Envoyer une demande

Commentaires

0 commentaire

Cet article n'accepte pas de commentaires.